Hélène Déry, alias Hédé, plasticienne

                                              Spécialisée en gravure, installation et peinture
 
 

                                                               Démarche


À travers ses œuvres imprimées, collages, empreintes, peintures et installation, elle s’inspire de la nature et la matière pour créer des paysages imaginaires.

Depuis plusieurs années, elle a choisi de travailler le principe de la série à partir d’une plaque gravée avec des variations, des jeux d’encrage au lieu de faire des éditions identiques. Elle utilise différentes techniques de gravure dont la xylographie, linogravure, collagraphie (ajout de matière sur la plaque), et l’eau-forte. Il lui arrive aussi de fragmenter ses estampes ou découper ses plaques de gravure selon l’inspiration. Elle explore ainsi toute la diversité de ses techniques pour ouvrir le domaine de la gravure et sortir du métier d’art traditionnel vers une démarche plus contemporaine.
Depuis 2012, elle puise son inspiration dans sa mémoire, guidée par le mouvement des glaces dans l’eau. Elle nous dit « Ma main, mon bras dansent au rythme de mon souffle, mon état d’âme, du plus profond de mes souvenirs. Je suis dans la danse des glaces, je vibre avec elles, transportée dans le moment mémoire, sans nostalgie, mais remplit de plaisir, de jouissance, de sensualité comme la caresse du vent sur les glaces, et je revis. »
Les liens que les mouvements tissent entre eux, se chevauchant parfois, du visible à l’invisible, font appel aux notions de « Vide et plein » décrit par François Cheng dans son livre en 1991.